Si vous répondez "oui" à une seule de ces questions, il est quasiment certain que vous souffrez, comme plus que 50% des hommes de 50 ans et 75% des hommes de 60 à 70 ans, de problèmes de prostate.


    Un besoin fréquent d'uriner
    Des réveils nocturnes avec un besoin d'uriner
    Un flux urinaire affaibli
    Une miction retardée
    Des pertes après vidange de la vessie
    Une sensation de ne pas avoir complètement vidé sa vessie
    Des douleurs et sensations de brûlure.

On l’aura compris, ces petits tracas impactent votre vie de tous les jours, votre sommeil aussi. Il est pourtant possible d’agir et de prévenir ces dérèglements.

Jean Dutour nous explique ce qu’est un problème de prostate.

De la taille d’une noix, une dizaine de grammes, située autour du col de la vessie, la taille de la prostate intervient naturellement dans la miction. Avec la modification du niveau d’hormones, à l’approche de la cinquantaine, elle peut commencer à augmenter de volume.

Prostabium

Ce phénomène, l’hyperplasie bénigne de la prostate accompagne le vieillissement de l’homme. Il touche alors près de 50% des hommes de 50 ans et 75% des hommes de 60 à 70 ans. La compression des voies urinaires liée à la prise de volume rend l’évacuation de l’urine de plus en plus difficile. Un inconfort plus ou moins important nait alors de cet état et de ce dérèglement.

Même si ce trouble physique est naturel, il ne faut pas l’ignorer.
Le grossissement de la prostate entraine un rétrécissement de l’urètre, ainsi que plusieurs symptômes désagréables, comme le besoin fréquent d’uriner (en particulier pendant la nuit), la miction irrégulière et hésitante, ainsi que le sentiment d’une vessie pas tout à fait vidée.

Une solution 100 % naturelle avec des actifs aux pouvoirs scientifiquement prouvés et sans effets secondaires. 

Prostabium1) Saw Palmetto - Si j’ai choisi les baies du Saw Palmetto, c’est tout simplement parce que j’avais lu que les Indiens d'Amérique les utilisaient depuis des siècles pour décongestionner les voies urinaires et traiter les problèmes d'ordre génital. 
Plus de vingt études en double-aveugle contrôlées contre placebo ont montré l'efficacité de l'extrait de Palmier Scie pour soulager les symptômes de l'hypertrophie de la prostate. Au bout de quatre-vingt-dix jours, 88% des patients et leurs médecins ont considéré que le traitement était efficace.

                                              - http://www.uofmhealth.org/health-library/hn-2161003

                                              - http://www.healthy.co.uk/articles/2013/04cp-saw-palmetto-safe-to-take.html

Prostabium2) Epilobium - C’est après avoir lu, en avant première, le best-seller d'une botaniste autrichienne Maria Treben que j’ai décidé d’incorporer l’Epilobe dans ma formule. L'Epilobe est principalement utilisée dans le traitement des troubles de la prostate. Utilisée par des tribus d’Amérique du sud, des études scientifiques ont montré son rôle d’inhibiteur de la prostaglandine et donc son action effective sur la prostate. En plus, cette plante qui pousse à 2500 m et dont seulement les fleurs rouges et roses sont efficaces est très présente dans nos Alpes ce qui nous assure une qualité de premier ordre. 

                                          - http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23642948

Prostabium3) Pygeum - Depuis fort longtemps, les Africains utilisent l'écorce de prunier d'Afrique pour soigner les troubles de la vessie. Aujourd'hui, cette écorce reste appréciée pour soulager les personnes souffrant d'hyperplasie bénigne de la prostate.
En phytothérapie, le prunier d'Afrique permet de traiter la pollakiurie nocturne, l'hypertrophie bénigne de la prostate ainsi que l'adénome de la prostate. C'est un décongestionnant qui réduit l'envie d'uriner et affaiblit le volume urinaire résiduel.

                                          - http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23642948

 

Prostabium4) Urtica dioica : La feuille d’Urtica Dioica regorge de nombreux principes actifs (des minéraux, des vitamines, de l'acétylcholine, de l'histamine…) mais il semble que ce sont les stérols et, plus particulièrement, le b-sitostérol qu'elle renferme et qui améliorerait les symptômes affectant la prostate.

- http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3589769/

 

Prostabium5) Curcuma : Les médecines traditionnelles chinoises et indiennes exploitent les vertus thérapeutiques de la curcumine depuis des milliers d’années. Elle est particulièrement connue pour ses puissantes propriétés anti-inflammatoires. Or, l’inflammation à répétition est un facteur important de nombreuses maladies chroniques, et notamment, toutes celles liées à la prostate.

- http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26893768

 

 

Prostabium

Pierre

 
« Le volume de ma prostate avait tellement diminué, que j’ai annulé mon rendez-vous pour une opération. »

Prostabium

 

Prostabium

Carolina

 
« Comment j’ai sauvé mon couple grâce à un nouveau comprimé destiné à lutter contre les problèmes de prostate.»

Prostabium

Prostabium

Jean Dutour

 
« Quand j’ai expliqué à mes collègues que j’avais soigné ma prostate avec un mélange de 5 actifs naturels ils ont éclaté de rire. Mais depuis ... »

Prostabium

Prostabium

Prostabium

Prostabium

Prostabium

Prostabium

Pour toute question vous pouvez nous joindre par téléphone au numéro suivant: 

08 25 720 401 (0,20 €/mn)

Prostabium